Navigation – Plan du site
48
M. Compareti

« Remarks on some not well-known Sogdian fragmentary wall-paintings ». The Study of Art History, 8, 2005, Hangzhou (Chine), pp. 199-212.

Compte-rendu réalisé par Frantz Grenet

Entrées d’index

Rubriques :

3.1. Est de l'Iran
Haut de page

Texte intégral

1Discussion de plusieurs peintures sogdiennes sommairement publiées dans des revues en russe très peu accessibles, et dont le lieu de conservation actuel n’est que rarement connu : peintures « naïves » d’Afrasiab figurant le motif probablement symbolique de l’amphore à fleurs (un parallèle a été depuis trouvé à Pendjikent : B. I. Maršak, V. I. Raspopova, Otčët o paskopkax drevnego Pendx̆ikenta v 2005 godu, pl. 17) ; peintures de Paykand (dont l’une de style sassanide) ; peintures du château de Čil’xudx̆ry en Ustrushana ; peintures d’exécution sogdienne de Kala-i Šodmon près de Douchanbé (pour lesquelles l’A. conteste avec raison l’interprétation bouddhiste proposée par les fouilleurs). Discussion sur les liens entre le carnaval sogdien (attesté par des peintures de Pendjikent) et la fête du Sumozhe (en rapport avec le soma / haoma ?) attestée à Kucha et Turfan.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Frantz Grenet. M. Compareti, « « Remarks on some not well-known Sogdian fragmentary wall-paintings ». The Study of Art History, 8, 2005, Hangzhou (Chine), pp. 199-212. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 48, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 17 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/25302

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page