Navigation – Plan du site
54
D. Macdowall

« The enigma of the later Kuṣāṇa copper coinages ». E&W, 55, 2005, pp. 189-199.

Compte-rendu réalisé par Frantz Grenet

Entrées d’index

Rubriques :

3.1. Est de l'Iran
Haut de page

Texte intégral

1Mise en série des émissions de bronze des « Kouchans tardifs » (confinés au Kapisa, au Gandhāra et au Pendjab après la conquête de la Bactriane par Ardašîr Ier), en utilisant les données de la métrologie trop négligées par R. Göbl. La chronologie relative et l’attribution aux souverains successifs, pour lesquelles les inscriptions indiennes fournissent quelques dates convertibles en chronologie absolue depuis qu’on sait que la « 2e ère kouchane » correspond à 227/228, marque un progrès notable. On peut émettre une réserve quant à l’identité entre le Kouchano-sassanide Hormizd I (dont les monnaies ont été surfrappées par le Kouchan Vāsudeva III) et Hormizd, frère du Sassanide Wahrām II, révolté dans les années 280 : le panégyrique latin qui informe sur ce prince rebelle suggère plutôt qu’il occupait la fonction de roi des Sakas. Les surfrappes en question pourraient à mon avis être un peu plus tardives.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Frantz Grenet. D. Macdowall, « « The enigma of the later Kuṣāṇa copper coinages ». E&W, 55, 2005, pp. 189-199. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 54, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 24 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/25392

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page