Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 293. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.2. Pré-Achéménides et Achémén...Dyfri Williams. « From Phokaia to...

3. Histoire, Art et Archéologie, Période pré-Islamique
3.2. Ouest de l’Iran
3.2.2. Pré-Achéménides et Achéménides
95

Dyfri Williams. « From Phokaia to Persepolis: East Greek, Lydian and Achaemenid Jewellery », in : A. Villing, ed., The Greeks in the East. London, 2005, pp. 105-114, 12 ill. en couleur.

Astrid Nunn

Texte intégral

1L’A. présente ici un groupe de bijoux – colliers, petits disques et une bague –, conservé au British Museum depuis la fin du XIXe s. et provenant très vraisemblablement de Phocée près de Smyrne. Nombre de ces bijoux magnifiques en or n’ont jamais été publiés. Quelques pièces sont purement grecques, mais d’autres appartiennent au groupe lydien des bijoux antiques, dont la plupart ont été pillés dans des tombes lydiennes. L’influence de la koinè achéménide y est très forte, celle-ci étant elle-même dans cette région un syncrétisme entre l’orfèvrerie orientale et l’orfèvrerie grecque de l’est. Ceci pose la question des centres de production et de l’origine des orfèvres.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn, « Dyfri Williams. « From Phokaia to Persepolis: East Greek, Lydian and Achaemenid Jewellery », in : A. Villing, ed., The Greeks in the East. London, 2005, pp. 105-114, 12 ill. en couleur. »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 95, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 12 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/26462 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.26462

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search