Navigation – Plan du site
111
Philippe Gignoux

« Prolégomènes pour une histoire des idées de l’Iran sassanide : convergences et divergences », in : J. Wiesehöfer, Ph. Huyse, éds., Ērān und Anērān. Studien zu den Beziehungen zwischen dem Sasanidenreich und der Mittelmeerwelt. Beiträge des Internationalen Colloquiums in Eutin, 8-9 Juni 2000. Franz Steiner Verlag, 2006, pp. 71-81. (Oriens et Occidens 13)

Compte-rendu réalisé par Rika Gyselen

Texte intégral

1Plaidoyer pour entreprendre l’histoire des idées de l’Iran sassanide, en ayant recours à des méthodes diverses, entre autres le comparatisme et « la méthode des convergences ». L’A. donne quelques exemples de cette mise en parallèle des traditions philosophiques et scientifiques dans : I. La philosophie et la science grecque, II. L’astronomie et l’astrologie, III. La médecine (avec un exemple de la divergence entre la tradition grecque et la pensée syriaque) et la pharmacopée (recettes en syriaque truffées de mots iraniens, ce qui peut suggérer un original pehlevi).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rika Gyselen. Philippe Gignoux, « « Prolégomènes pour une histoire des idées de l’Iran sassanide : convergences et divergences », in : J. Wiesehöfer, Ph. Huyse, éds., Ērān und Anērān. Studien zu den Beziehungen zwischen dem Sasanidenreich und der Mittelmeerwelt. Beiträge des Internationalen Colloquiums in Eutin, 8-9 Juni 2000. Franz Steiner Verlag, 2006, pp. 71-81. (Oriens et Occidens 13) », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 111, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 26 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/26722

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page