Navigation – Plan du site
117
Matthaüs Heil

« Perser im spatrömischen Dienst », in : J. Wiesehöfer, Ph. Huyse, éds., Ērān und Anērān. Studien zu den Beziehungen zwischen dem Sasanidenreich und der Mittelmeerwelt. Beiträge des Internationalen Colloquiums in Eutin, 8-9 Juni 2000. Franz Steiner Verlag, 2006, pp. 143-179. (Oriens et Occidens 13)

Compte-rendu réalisé par Rika Gyselen

Texte intégral

1À l’exception du prince sassanide Ohrmazd (sous Shapur II), les sources romaines mentionnent peu ou pas de Perses « émigrés » dans l’empire romain y exerçant une fonction. Les Perses, comme beaucoup d’autres étrangers, se sont surtout enrôlés dans l’armée de l’empire romain. En revanche, les Romains dans l’empire sassanide y exercent de tout autres fonctions : médecin, philosophe, interprète, … Quoi qu’il en soit, très peu de preuves matérielles ont survécu pour évaluer le réel impact de ces « émigrations ». En annexe sont données les références qui mentionnent ces « étrangers ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rika Gyselen. Matthaüs Heil, « « Perser im spatrömischen Dienst », in : J. Wiesehöfer, Ph. Huyse, éds., Ērān und Anērān. Studien zu den Beziehungen zwischen dem Sasanidenreich und der Mittelmeerwelt. Beiträge des Internationalen Colloquiums in Eutin, 8-9 Juni 2000. Franz Steiner Verlag, 2006, pp. 143-179. (Oriens et Occidens 13) », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 117, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 24 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/26792

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page