Navigation – Plan du site
203
Kazuo Morimoto

« A Preliminary Study on the Diffusion of the Niqāba al-Ṭālibīyīn: Towards an Understanding of the Early Dispersal of Sayyids », in : Hidemitsu Kuroki, ed., The Influence of Human Mobility in Muslim Societies. Londres – New York – Bahrain, Kegan Paul, 2003, pp. 3-42, carte. (Islamic Area Studies, 4).

Compte-rendu réalisé par David Durand-Guédy

Entrées d’index

Auteurs mentionnés :

Hidemitsu Kuroki
Haut de page

Texte intégral

1Cet article de Morimoto complète un précédent article sur la place des sayyids (sādāt) dans le monde musulman médiéval (cf. Abs. Ir. 23, c.r. n° 204). Cette fois, le sujet concerne l’origine du poste de naqīb al-Ṭālibiyīn, dont la fonction consistait à représenter les sayyids dans un territoire donné. L’A. commence par exposer l’état de la recherche, aussi bien en Occident (Mez, Massignon, van Arendonk) que dans le monde musulman (Kammuna, Mudarrisi), puis il rappelle les problèmes posés par les sources (notamment leurs limites en terme d’exhaustivité et de fiabilité). Ensuite, il expose en détail la méthode statistique employée pour obtenir des données sûres sur les premiers naqībs dans 96 localités ou territoires entre l’Egypte et le Turkestan occidental (les résultats obtenus sont présentés sous forme de liste à la fin de l’article, et sont complétés par une carte de synthèse). L’analyse de ces résultats permet à l’A. de confirmer en partie les conclusions de van Arendonk : la fonction de « naqīb al-Ṭālibiyīn » n’apparaît qu’après le califat d’al-Mutawakkil, vraisemblablement durant le califat de Muntaṣir ou de Musta⁽īn ; cette fonction est largement diffusée au milieu du 4e/10e s. ; sa création est due au califat, qui y voyait un moyen de rétablir son contrôle sur les communautés talibides et les principautés talibides indépendantes (Tabaristan, Yamama). Cet article est intéressant aussi bien par son sujet, que par la méthode très rigoureuse qui fonde son argumentation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

David Durand-Guédy. Kazuo Morimoto, « « A Preliminary Study on the Diffusion of the Niqāba al-Ṭālibīyīn: Towards an Understanding of the Early Dispersal of Sayyids », in : Hidemitsu Kuroki, ed., The Influence of Human Mobility in Muslim Societies. Londres – New York – Bahrain, Kegan Paul, 2003, pp. 3-42, carte. (Islamic Area Studies, 4). », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 26 | 2005, document 203, mis en ligne le 08 décembre 2005, consulté le 14 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/2681

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page