Navigation – Plan du site
210
A. Silverstein

« A New Source on the Early History of the Barīd ». Al-Abhath, 50 - 51, (2002 - 2003), pp. 121-134.

Compte-rendu réalisé par Antoine Borrut

Entrées d’index

Auteurs mentionnés :

J. Sadan, Y. Ragheb
Haut de page

Texte intégral

1Cet article est tiré de la thèse de l’A. : The Origins and Early Development of the Islamic Postal System (al-Barīd) until ca. 846 CE, Cambridge University, 2002. Les éléments relatifs au Barīd trouvent un écho limité dans les sources pour ce qui est de la période pré-mamluke. L’A. présente ici une source inédite, les Siyāsat al-Mulūk (l’existence de ce texte avait été signalée par J. Sadan, « A New Source for the Buyid Period », Israel Oriental Studies, 9, (1979), pp. 355-376), qui livre un matériau important sur le sujet. L’A. propose une édition et une traduction des passages les plus significatifs : l’un consacré aux attributs requis pour exercer les fonctions de scribe dans le Dīwān al-Barīd, l’autre offrant des aspects pratiques des procédures postales. L’un des points mis en avant dans le texte réside dans la fonction clef que jouent les services postaux en matière de renseignement. Signalons en complément les travaux de Y. Ragheb, Les messagers volants en terre d’Islam (Paris, CNRS Éditions, 2002) et « La transmission des nouvelles en terre d’Islam. Les modes de transmission », in : La circulation des nouvelles au Moyen Âge, XXIVe Congrès de la S.H.M.E.S. (Avignon, juin 1993), École Française de Rome, 1994, pp. 37-48.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Antoine Borrut. A. Silverstein, « « A New Source on the Early History of the Barīd ». Al-Abhath, 50 - 51, (2002 - 2003), pp. 121-134. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 26 | 2005, document 210, mis en ligne le 08 décembre 2005, consulté le 17 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/2711

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page