Skip to navigation – Site map
151
M. Biran

« True to their Ways: Why the Qara Khitai did not Convert to Islam », in : R. Amitai, M. Biran, eds., Mongols, Turks and Others: Eurasian Nomads and the Sedentary World. Leyde, Brill, 2005, pp. 175-199. (Brill’s Inner Asian Library, 11)

Book review by Denise Aigle

Index terms

Top of page

Full text

1Dans cet article, l’A. pose la question de la « non conversion » à l’islam des Qara Khitai, alors que la majorité de leurs sujets, surtout en Transoxiane, étaient musulmans. En cela, ils se distinguent des autres empires originaires de la steppe, qu’ils soient antérieurs, comme les Qarakhanides, ou postérieurs, comme les Mongols d’Iran, de la Horde d’Or et d’Asie centrale. M. B. postule qu’ils ne se sont pas convertis en raison de leur attachement à leur identité eurasienne et aux traditions chinoises qu’ils avaient incorporées au moment où ils exerçaient leur domination sur la Chine du Nord, sous le nom dynastique chinois de Liao. L’A. précise (p. 175) que ces éléments avaient la même fonction que l’islam pour d’autres dynasties nomades. Sur l’histoire des Qara Khitai et la question abordée dans cet article, voir ci-dessus le c.r. n° 150.

Top of page

References

Electronic reference

Denise Aigle. M. Biran, « « True to their Ways: Why the Qara Khitai did not Convert to Islam », in : R. Amitai, M. Biran, eds., Mongols, Turks and Others: Eurasian Nomads and the Sedentary World. Leyde, Brill, 2005, pp. 175-199. (Brill’s Inner Asian Library, 11) », Abstracta Iranica [Online], Volume 29 | 2008, document 151, Online since 15 September 2008, connection on 19 September 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/27692

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page