Navigation – Plan du site
154
Y. Frenkel

« The Turks of the Eurasian Steppes in Medieval Arabic Writing », in : R. Amitai, M. Biran, eds., Mongols, Turks and Others: Eurasian Nomads and the Sedentary Wold. Leyde, Brill, 2005, pp. 201-241. (Brill’s Inner Asian Library, 11)

Compte-rendu réalisé par Denise Aigle

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Cette étude est fondée sur une énorme quantité de sources, qui commence avec l’époque sassanide et byzantine. L’A. fait remarquer que, dans les sources arabes, le mot « Türk » est devenu un terme générique qui s’est étendu à des peuples de la steppe eurasienne qui ne l’étaient pas. En fait, les auteurs arabes considéraient comme Türks tous les peuples qui étaient soumis à l’autorité du Qa’an, leur souverain suprême (p. 205). Y.F. constate que les récits des auteurs arabes présentent souvent de solides informations d’ordre politique. Il est dommage que l’A. n’ait pas établi une distinction entre les historiens quasi contemporains des faits et ceux qui, écrivant au Xe s., par exemple, rapportent des récits d’avant la période islamique. Ces derniers doivent être soumis à une critique interne. Y.F. considère que dans ces récits, fiables selon lui, sont insérées des histoires plus ou moins mythiques sur ces peuples qui, aux yeux des Arabes, étaient un peu exotiques. On pourrait en dire autant de l’emploi du terme « Tatar » qui, lui aussi, devint à l’époque mongole un terme générique pour désigner les Mongols (les vrais Tatars étaient des Türks). Le terme « Tatar » englobait souvent les populations qui, en Eurasie, vivaient sous leur contrôle. L’identification des Türks, puis des Mongols aux peuples de l’eschatologie biblique (Gog et Magog), puis coranique (Yājūj wa Mājūj) est une image colportée par les sources chrétiennes orientales, latines et islamiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Denise Aigle. Y. Frenkel, « « The Turks of the Eurasian Steppes in Medieval Arabic Writing », in : R. Amitai, M. Biran, eds., Mongols, Turks and Others: Eurasian Nomads and the Sedentary Wold. Leyde, Brill, 2005, pp. 201-241. (Brill’s Inner Asian Library, 11) », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 154, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 24 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/27742

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page