Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 294. Histoire, Période Musulmane4.2. Histoire du XVe au XIXe siècle4.2.1. Safavides et QâjârsManūčehr Dāneš-Pažūh. Barresī-ye ...

4. Histoire, Période Musulmane
4.2. Histoire du XVe au XIXe siècle
4.2.1. Safavides et Qâjârs
178

Manūčehr Dāneš-Pažūh. Barresī-ye safar-nāme-hā-ye dowre-ye ṣafavī (The Study of the Safavid Travelogues). Eṣfahān, Entešārāt-e Dānešgāh-e Eṣfahān, 438 - Entešārāt-e Farhangestān-e Honar, 1385/2006, 392 p.

Maria Szuppe

Entrées d’index

Personnes citées :

Manoochehr Danesh Pejoo
Haut de page

Texte intégral

1Il s’agit d’un répertoire de quelque 24 relations de voyage en Iran safavide (européennes et ottomanes), reproduisant de larges passages en traductions persanes existantes (les références bibliographiques de ces traductions sont présentées en tête de chaque entrée). Les récits sont présentés dans l’ordre chronologique et précédés par une introduction générale (histoire de la dynastie safavide et de ses relations internationales ; typologie des voyages ; caractéristiques du genre « safar-nāme », etc.). Pour le XVe s., des voyageurs italiens à la cour des Āq Qoyūnlū sont aussi mentionnés, mais pour le XVIe s. manque par exemple un récit aussi important que celui de Michele Membrè à la cour de Šāh Ṭahmāsp, en 1539-42 ; les récits des voyageurs polonais ou russes ne sont pas non plus suffisamment bien représentés. En effet, le principe du choix des récits par l’éditeur, ainsi que celui des fragments cités, n’est pas assez bien explicité, même s’il est entendu qu’Isfahan reste au centre de sa préoccupation. Même s’il s’agit d’un petit répertoire, on regrette l’absence de toute référence bibliographique aux éditions originales de ces récits de voyage (en langues occidentales) ; il aurait également été profitable pour le lecteur de voir les noms de ces voyageurs indiqués au moins une fois dans leur graphie d’origine. Il manque aussi l’index des noms propres et des lieux sans lequel il est malaisé de consulter rapidement ce type de publication.

2Malgré ces quelques manquements, ce petit volume sera certainement utile aux étudiants iraniens et au grand public intéressé par le regard porté sur l’Iran par les visiteurs étrangers du XVIe-mi-XVIIIe s., car il montre de façon très vivante l’Iran safavide en tant que partie prenante dans les relations commerciales et diplomatiques internationales de son époque.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maria Szuppe, « Manūčehr Dāneš-Pažūh. Barresī-ye safar-nāme-hā-ye dowre-ye ṣafavī (The Study of the Safavid Travelogues). Eṣfahān, Entešārāt-e Dānešgāh-e Eṣfahān, 438 - Entešārāt-e Farhangestān-e Honar, 1385/2006, 392 p. »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 178, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 11 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/28302 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.28302

Haut de page

Auteur

Maria Szuppe

CNRS - Mondes iranien et indien – Paris

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search