Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 294. Histoire, Période Musulmane4.2. Histoire du XVe au XIXe siècle4.2.2. Asie centraleMuḥammad Yār b. ‘Arab Qaṭġān. Mos...

4. Histoire, Période Musulmane
4.2. Histoire du XVe au XIXe siècle
4.2.2. Asie centrale
216

Muḥammad Yār b. ‘Arab Qaṭġān. Mosaḫḫer al-belād, « Tārīḫ-e Šeybāniyān » [Musaḫḫir al-bilād (The History of Shaybanid)]. Ed. Nādere Jalālī, Tehrān, Markaz-e Pažūhešī-ye Mīrāṯ-e Maktūb, 1385/2006, 35-487-6[non numérotés] p., 4 illustrations n-b, notes, index, 22 p. introduction en anglais. (Mīrāṯ-e Maktūb, 144, Tārīḫ va joġrāfiyā, 25)

Maria Szuppe

Entrées d’index

Rubriques :

4.2.2. Asie centrale
Haut de page

Texte intégral

1Édition longtemps annoncée et différée d’une chronique de la fin du XVIe s., Mosaḫḫer-e belād, consacrée à la naissance, à l’expansion et au déclin des Sheybanides ou Abu’l-Khayrides (capitale - Boukhara), composée en persan autour de 1604-05 en Asie centrale. Même si cette source a été occasionnellement mentionnée dans des travaux soviétiques dès 1930, sa véritable découverte scientifique ne date que des années 1970 ; son existence n’était donc pas connue de Martin Dickson qui ne l’a pas exploitée pour son travail fondamental (1958) sur l’affrontement des premiers Safavides et des Ouzbeks Sheybanides pour le Khorassan.

2L’A. de ce texte est Moḥammad Yār b. ‘Arab dont le nom tribal apparaît dans cette édition sous la forme « Qaṭqān » ; il devrait s’agir plutôt de « Qaṭ(a)qan », nom d’un groupement tribal ouzbek établi au XVIe s. dans les environs de Samarcande, avant d’émigrer vers Ḥeṣār et Qunduz à la fin du XVIIe s. Le texte a visiblement été écrit pour glorifier la lignée dynastique de ‘Abdallāh Ḫān II, souverain de Boukhara (991-1006/1583-1598), mais est dédié au souverain de la dynastie astrakhanide qui a succédé aux Sheybanides en Asie centrale, Bāqī-Moḥammad Ḫān (1012-1014/1603-1606). Écrite dans un style assez simple et très informatif, la chronique est une source importante non seulement pour l’histoire interne des khanats ouzbeks au XVIe s., mais aussi parce qu’elle apporte des informations de valeur sur les contacts et les relations des Sheybanides avec leurs voisins et concurrents directs, les Safavides et les Moghols. Dorénavant, il sera très utile pour l’histoire safavide d’avoir recours à cette source qui représente, à la fin du XVIe s., une tradition historiographique indépendante de celle des cours safavides – même si les deux procèdent en grande partie de « l’école historiographique du Khorassan », i.e. de la tradition timouride. Il va de soi que la chronique véhicule des vues idéologiques et politiques totalement différentes, et même opposées, de celles dont se fait écho l’historiographie safavide, et apporte ainsi un point de vue précieux pour l’historien moderne. Chronique dynastique, le texte apporte une riche information prosopographique, parfois très détaillée, ainsi que des données sur la géographie et la topographie historiques du Mavarannahr, mais aussi des régions du Balkh et du Badakhshan, de la vallée du Ferghana, de Tachkent, de la « steppe qipčāq », etc.

3La présente édition est effectuée à partir des deux seuls manuscrits connus, le premier conservé à St. Petersbourg (Institut Oriental, Académie des Sciences de la Russie, ms. C-465) et le second à Tachkent (Institut Oriental « Biruni », Académie des Sciences de l’Ouzbékistan, ms. 1505). Le travail de l’éditrice a bénéficié d’une collaboration scientifique avec Ismail Bekdjanov, spécialiste centre-asiatique de l’historiographie sheybanide et bon connaisseur du texte de Moḥammad Yār Qaṭqan.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maria Szuppe, « Muḥammad Yār b. ‘Arab Qaṭġān. Mosaḫḫer al-belād, « Tārīḫ-e Šeybāniyān » [Musaḫḫir al-bilād (The History of Shaybanid)]. Ed. Nādere Jalālī, Tehrān, Markaz-e Pažūhešī-ye Mīrāṯ-e Maktūb, 1385/2006, 35-487-6[non numérotés] p., 4 illustrations n-b, notes, index, 22 p. introduction en anglais. (Mīrāṯ-e Maktūb, 144, Tārīḫ va joġrāfiyā, 25) »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 216, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 13 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/28842 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.28842

Haut de page

Auteur

Maria Szuppe

CNRS - Mondes iranien et indien – Paris

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search