Navigation – Plan du site
244
Dietrich Huff

« The Ilkhanid Palace at Takht-i Sulayman: Excavation Results », in : L. Komaroff, ed., Beyond the Legacy of Genghis Khan. Leiden / Boston, Brill, 2006, pp. 94-110.

Compte-rendu réalisé par Rocco Rante

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Claire et utile introduction à ce site exceptionnel par sa localisation, sur un cratère volcanique au centre duquel un lac était alimenté en permanence par une source thermale. Cette particularité a valu à ce site d’être occupé dès l’époque achéménide pour ensuite devenir l’un des principaux temples du feu (Adur Gushnasp) des souverains sassanides. L’A. évoque brièvement le sanctuaire-palais qu’ils édifièrent autour du lac, et dont les grandes lignes se retrouvent dans le palais que l’IlKhan Abaqa Khan aménagea comme résidence d’été, près d’un millénaire plus tard. L’A. décrit les transformations intervenues à l’époque mongole et les étapes de leur découverte par les archéologues.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rocco Rante. Dietrich Huff, « « The Ilkhanid Palace at Takht-i Sulayman: Excavation Results », in : L. Komaroff, ed., Beyond the Legacy of Genghis Khan. Leiden / Boston, Brill, 2006, pp. 94-110. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 244, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 22 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/29332

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page