Navigation – Plan du site
307
Ḥakīm Ahl Allāh ibn ‘Abd al-Raḥīm al-Dihlavī

Takmila-yi hindī. édition fac-simile, Tehrān, Mo’asese-ye Moṭāle‘āt-e Tārīḫ-e Pezeškī, Ṭebb-e Eslāmī va Mokammel, Dānešgāh-e ‘Olūm-e Pezeškī-ye Īrān, 1384/2005, 150 + ii p.

Compte-rendu réalisé par Fabrizio Speziale

Texte intégral

1Šāh Ahl Allāh (m. 1776) fut un membre éminent du milieu scientifique et mystique de la Delhi du XVIIIe s., alors même qu’il demeure une figure dont l’œuvre n’a guère attiré l’attention jusqu’à ce jour. Frère de l’éminent mystique et théologien de Delhi Šāh Walī Allāh (m. 1762), il avait pour père le savant ‘Abd al-Raḥīm al-Dihlavī, fondateur d’une célèbre madrasa où, par la suite, sous la direction des fils de Walī Allāh, d’importants médecins musulmans de Delhi vinrent étudier les sciences traditionnelles.

2Šāh Ahl Allāh était médecin et rédigea plusieurs ouvrages médicaux, parmi lesquels Takmila-yi hindī, traité sur la thérapeutique et la pharmacologie indiennes. L’ouvrage était destiné à compléter, par l’adjonction des remèdes indiens, un autre de ses propres traités, Takmila-yi yūnānī. Takmila-yi hindī comporte une brève introduction en plusieurs paragraphes sur le savoir indien ; Ahl Allāh mentionne aussi au début du texte sa traduction en persan du Mūjaz al-qānūn de Ibn al-Nafīs (m. 1288). La première partie de l’ouvrage donne une description des remèdes indiens sous forme de dictionnaire, la deuxième partie est consacrée à la thérapeutique des maladies, ordonnées a capite ad calcem.

3La présente édition, en fac-simile noir et blanc, est basée sur un manuscrit de la collection de Rašīd Tafaqqud. La publication entre dans la série de textes de médecine islamique éditée par l’Institut d’histoire de la médecine, de la médecine islamique et complémentaire (Mo’asese-ye Moṭāle‘āt-e Tārīḫ-e Pezeškī, Ṭebb-e Eslāmī va Mokammel) de l’Université des Sciences Médicales d’Iran. Les dernières pages du manuscrit (pp. 148-150) présentent un index des paragraphes de l’ouvrage. Le volume est accompagné d’une brève préface de Moḥammad Mehdī Iṣfahānī (p. II).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fabrizio Speziale. Ḥakīm Ahl Allāh ibn ‘Abd al-Raḥīm al-Dihlavī, « Takmila-yi hindī. édition fac-simile, Tehrān, Mo’asese-ye Moṭāle‘āt-e Tārīḫ-e Pezeškī, Ṭebb-e Eslāmī va Mokammel, Dānešgāh-e ‘Olūm-e Pezeškī-ye Īrān, 1384/2005, 150 + ii p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 307, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 18 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/30842

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page