Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2911. Littérature11.1. Littérature persane11.1.1. Littérature persane class...Ma‘ṣūme Amīn Dehqān. Moqāyese-ye ...

11. Littérature
11.1. Littérature persane
11.1.1. Littérature persane classique
321

Ma‘ṣūme Amīn Dehqān. Moqāyese-ye ensān-e farrahmand dar Šāh-nāme bā valī dar Matnavī. Tehrān, Entešārāt-e Ḥaqīqat, 1384/2004, 230 p. (Majmū‘e-ye ‘erfān-e taṭbīqī, 1) [Comparaison du preux auréolé de la gloire royale dans le Livre des Rois avec l’homme de Dieu dans le Maṯnavī]

Ève Feuillebois-Piérunek

Texte intégral

1Cette étude se compose de cinq parties. La première décrit l’attitude de Ferdowsī face à l’homme et sa conception de la « gloire royale » (farr) et de ses variétés, tout en les comparant à ce qui en est dit dans l’Avestā. La seconde se penche sur le cas de Keyḫosrow dans le Šāh-nāme. La troisième examine les notions de velāyat et d’homme parfait dans le shi’isme et le soufisme. La quatrième présente Mowlavī et étudie la figure du valī dans le Maṯnavī.

2La cinquième, enfin, énonce les comparaisons et conclusions. L’A. s’attarde sur les définitions et équivalences  proposées par d’autres chercheurs pour le terme de farr : solṭān (Mo‘īn), ‘enāyat Allāh (Pūr Dāvūd), sakīne, …, mais aucune ne lui paraît plus appropriée que velāyat dans son acceptation soufie. Les ressemblances invoquées pour justifier ce rapprochement semblent toutefois fragiles et superficielles. L’A. ne tient pas assez compte de la personnalité et du rôle social des personnes concernées par le don du farr ou de la velāyat, ainsi que du contexte dans lequel ils évoluent. Ainsi l’épopée héroïque se référant à l’Iran zoroastrien et le maṯnavī mystique enraciné dans la culture musulmane ne lui semblent présenter que des divergences superficielles.

3Chacun a évidemment le droit de se hasarder à des comparaisons osées, mais sans nécessairement convaincre : le peu de place laissé à l’approche comparatiste proprement dite (18 pages incluant de nombreuses citations) est en lui-même éloquent.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ève Feuillebois-Piérunek, « Ma‘ṣūme Amīn Dehqān. Moqāyese-ye ensān-e farrahmand dar Šāh-nāme bā valī dar Matnavī. Tehrān, Entešārāt-e Ḥaqīqat, 1384/2004, 230 p. (Majmū‘e-ye ‘erfān-e taṭbīqī, 1) [Comparaison du preux auréolé de la gloire royale dans le Livre des Rois avec l’homme de Dieu dans le Maṯnavī] »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 321, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 13 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/31202 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.31202

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search