Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2913. Sciences Politiques et Droit ...13.1. IranIranian Challenges. EU-ISS Chaill...

13. Sciences Politiques et Droit (y compris la Révolution et la République Islamique)
13.1. Iran
381

Iranian Challenges. EU-ISS Chaillot paper. N° 89, Mai 2006, 139 p.

Gilles Riaux

Texte intégral

1Partant de l’exceptionnalité iranienne et de la constatation du rôle régional croissant joué par Téhéran au Moyen-Orient, Iranian Challenges traite successivement de la situation intérieure, des enjeux de sécurité et des relations entre l’Iran et les pays occidentaux.

2Andrzej Kapiszewski (« Iran’s 2005 presidential elections and their impact on the Republic’s politics ») donne une analyse conventionnelle de la victoire d’Ahmadinejad lors des élections présidentielles de 2005. Quelques irrégularités pendant le vote et l’absence d’un candidat crédible et unique expliquent la défaite des réformateurs. Pour Katajun Amirpur (« The future of Iran’s reform movement »), l’échec des réformateurs est momentané puisque leur conception du politique est de plus en plus partagée dans la société.

3Concernant les enjeux de sécurité intérieure, Bernard Hourcade (« Iran’s internal sécurity challenges ») identifie trois principaux défis qui se posent à l’Iran : une déstabilisation du système politique liée à l’irruption d’une nouvelle génération d’hommes politiques ; la question ethnique, avec principalement les sunnites ; la nécessaire ouverture de l’économie et de la société à l’étranger. Finalement, le principal enjeu réside dans la capacité à construire un régime politique qui accorde à la nation, à l’islam et à l’étranger une place appropriée. Fred Halliday (« Iran’s regional and strategic interests ») propose d’analyser l’action extérieure de l’Iran dans le cadre d’une confrontation triangulaire entre Washington, Téhéran et les mouvements sunnites jihadistes. Pour Anoushiravan Ehteshami (« The future of Iran’s defence and nuclear policy »), le réarmement après la guerre Iran-Irak s’est doublé d’un ambitieux programme balistique et nucléaire, capable de pallier la relative faiblesse de l’Iran en matière de forces conventionnelles.

4William Beeman (« After Ahmadinejad: the prospects for US-Iranian relations ») soutient que les postures hostiles du nouveau président sont d’abord à usage interne. Mais elles auront pour conséquence d’exacerber les tensions avec les États-Unis. Les deux derniers chapitres (« The EU and Iran: a tangled web of negociations » et « EU-Iran relations: options for future change ») de respectivement Walter Posch et Johanes Reissner traitent des relations irano-européennes, les différents formats de dialogue expérimentés, la continuité de l’approche iranienne ainsi que le manque de formulation claire des intérêts européens sont tour à tour explorés.

5Tout en laissant parfois le lecteur sur sa faim, Iranian challenges répond à son ambition de donner des clefs pour comprendre les enjeux importants de la crise iranienne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gilles Riaux, « Iranian Challenges. EU-ISS Chaillot paper. N° 89, Mai 2006, 139 p. »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 381, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 11 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/32572 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.32572

Haut de page

Rédacteur

Gilles Riaux

Paris

Comptes rendus du même rédacteur

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search