Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2913. Sciences Politiques et Droit ...13.2. Afghanistan« If Afghanistan has failed, then...

392
David D. Caron

« If Afghanistan has failed, then Afghanistan is dead: ‘Failed States’ and the inappropriate substitution of legal conclusion for political description », in : Karen J. Greeberg, ed., Torture Debate in America. CUP, 2006, 431 p.

Compte-rendu réalisé par Anicée Van Engeland

Entrées d’index

Rubriques :

13.2. Afghanistan
Haut de page

Texte intégral

1L’argument de l’A. est que la notion de failed state est une fabrication. Selon lui, cette qualification permet de conclure que le droit international humanitaire et les quatre conventions de Genève de 1949 ne s’appliquent pas du tout en Afghanistan. Il analyse ainsi les mémorandums de l’administration Bush et la définition qui est donnée de l’Afghanistan en tant qu’Etat instable. Il estime que l’objectif de l’administration Bush est de définir un objectif politique brutal en déniant à l’Afghanistan le statut d’Etat, permettant ainsi une violation aisée du droit humanitaire dans le pays. L’importance de cet article réside dans la dénonciation qu’il fait de la manipulation du droit international par l’administration Bush.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anicée Van Engeland. David D. Caron, « « If Afghanistan has failed, then Afghanistan is dead: ‘Failed States’ and the inappropriate substitution of legal conclusion for political description », in : Karen J. Greeberg, ed., Torture Debate in America. CUP, 2006, 431 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 392, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 22 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/32812 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.32812

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search