Navigation – Plan du site
453
Anthony Shay

« Ṭarrāhī-ye raqṣ-e « persīā » : Bāznamā’ī va šarqī-ma’ābī dar ṣaḥne-ī kardan va tarrāḥī-ye raqṣ-e īrānī ». Faṣl-nāme-ye mūsīqī-ye Māhūr, n° 30, winter 2006, pp. 11-32. [Chorégraphier « La Perse » : Représentation et orientalisme dans la mise en scène et la chorégraphie de la danse iranienne]

Compte-rendu réalisé par Sāsān Fāṭemī

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Discussion sur les problèmes fondamentaux de la créativité et de l’authenticité dans la mise en scène des danses traditionnelles ou dans les chorégraphies à partir de ces danses. L’A. essaye de montrer que ce qu’on exige d’un chorégraphe ou d’un metteur en scène s’inspirant des danses traditionnelles n’est pas nécessairement la même chose que ce qu’on exige d’un chercheur qui se base, pour présenter une danse traditionnelle, sur les données ethnographiques. Étant donné les buts artistiques du premier, il ne faut donc pas juger le résultat de son travail selon les critères de l’authenticité. L’article comporte également une discussion intéressante sur la différence entre la chorégraphie et la mise en scène ainsi qu’un bref aperçu très utile de la pénétration et l’expansion du ballet en Iran.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sāsān Fāṭemī. Anthony Shay, « « Ṭarrāhī-ye raqṣ-e « persīā » : Bāznamā’ī va šarqī-ma’ābī dar ṣaḥne-ī kardan va tarrāḥī-ye raqṣ-e īrānī ». Faṣl-nāme-ye mūsīqī-ye Māhūr, n° 30, winter 2006, pp. 11-32. [Chorégraphier « La Perse » : Représentation et orientalisme dans la mise en scène et la chorégraphie de la danse iranienne] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 453, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 12 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/33942

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page