Navigation – Plan du site
454
Anthony Shay

« The Male Dancer in the Middle East and Central Asia ». Dance Research Journal, 38/1&2, summer & winter 2006, pp. 137-162. [Les danseurs au Moyen Orient et en Asie Centrale]

Compte-rendu réalisé par Sāsān Fāṭemī

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Un article très intéressant sur la danse orientale et son rapport avec la sexualité. Après une introduction sur la différence entre le comportement homosexuel et l’identité homosexuelle, l’A. contredit le jugement ethnocentrique des observateurs occidentaux qui identifiaient les danseurs orientaux à des homosexuels, jugeant leur gestuelle comme efféminée. L’activité sexuelle des garçons danseurs aux Moyen Orient et en Asie Centrale étant très souvent leur source de revenue, ils ne la choisissaient pas suivant leur inclination sexuelle et il fallait considérer ces danseurs plutôt comme des enfants abusés. L’identification, selon les critères occidentaux, de certains mouvements de danse comme étant universellement féminins a fait croire même aux Orientaux que, par exemple, les hommes ne pouvaient jamais exécuter parfaitement une danse de ventre, ce qui ne correspond pas aux faits historiques. L’A. en examinant le cas d’un célèbre danseur égyptien du XXe s., Mahmud Reda, montre que les danseurs orientaux ont essayé de s’adapter au goût des Occidentaux en supprimant tous les mouvements jugés obscènes dans leurs danses.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sāsān Fāṭemī. Anthony Shay, « « The Male Dancer in the Middle East and Central Asia ». Dance Research Journal, 38/1&2, summer & winter 2006, pp. 137-162. [Les danseurs au Moyen Orient et en Asie Centrale] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 454, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 22 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/33952

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page