Navigation – Plan du site
142
Josef Wiesehöfer

« The Medes and the idea of the succession of empires in antiquity », in : G. B. Lanfranchi, M. Roaf, R. Rollinger, eds., Continuity of Empire (?) Assyria, Media, Persia. Padova, S.a.r.g.o.n. Editrice e Libreria, 2003 (History of the Ancient Near East / Monographs  V), pp. 391- 396.

Compte-rendu réalisé par Barbara Kaim

Texte intégral

1Hérodote, suivant la vision grecque de l’histoire, a mentionné les Assyriens, les Mèdes et les Persans comme les seigneurs de l’Asie. Après la fin de l’empire achéménide, le modèle grec des « trois royaumes » est passé à « quatre royaumes », augmenté de l’empire romain après le 1er s. de n.è. L’ancienne tradition juive accordait aussi aux Mèdes une place éminente dans l’histoire du monde, dont les a privés la littérature postérieure, tant juive que chrétienne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Barbara Kaim. Josef Wiesehöfer, « « The Medes and the idea of the succession of empires in antiquity », in : G. B. Lanfranchi, M. Roaf, R. Rollinger, eds., Continuity of Empire (?) Assyria, Media, Persia. Padova, S.a.r.g.o.n. Editrice e Libreria, 2003 (History of the Ancient Near East / Monographs  V), pp. 391- 396. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 26 | 2005, document 142, mis en ligne le 08 décembre 2005, consulté le 25 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/3418

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page