Navigation – Plan du site
59
Erica Ehrenberg

« A Corpus of Early Fifth Century Seal Impressions in the Yale Babylonian Collection ». Baghdader Mitteilungen 31, (2000), pp. 309-354, 21 pl.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Publication d’une série de 82 scellements en terre qui portent une empreinte de cachet (70 %) ou de sceau-cylindre (27 %). Ils ont été acquis près de Nippur en 1926. Cette collection vient s’ajouter à d’autres provenant de Mésopotamie méridionale, décidément très riche : empreintes des archives des Mura·u à Nippur, des Egibi de Babylone ou des temples, comme l’Eanna d’Uruk ou l’Ebabbar de Sippar. L’iconographie purement achémé­nide y est minoritaire, les thèmes les plus fréquents étant mésopotamiens, en pleine époque achéménide ; le plus courant est la représentation d’un adorant avec un bras levé, devant un piédestal portant un symbole divin. L’intérêt de ce corpus est de documenter une période mal connue de la domination achéménide, la fin du règne de Darius et celui de Xerxès.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Erica Ehrenberg, « « A Corpus of Early Fifth Century Seal Impressions in the Yale Babylonian Collection ». Baghdader Mitteilungen 31, (2000), pp. 309-354, 21 pl. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 59, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34290

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page