Navigation – Plan du site
66
P. Knapton, M. R. Sarraf et J. Curtis

« Inscribed Column bases from Hamadan ». Iran 39, (2001), pp. 99-117.

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn

Texte intégral

1Hamadan, capitale de l’Empire Mède, selon Hérodote, jouait à l’époque perse un rôle certain. Un fragment de base de colonne, découvert hors contexte en 2000, s’ajoute à quatre autres et à une base complète déjà connus et republiés dans cet article. Toutes les inscriptions datent d’Artaxarxes II qui pourrait très bien être le bâtisseur d’un palais à Ecbatane. Les auteurs s’attardent également sur les autres monuments achéménides, fragments de colonnes, de chapitaux léonins et de bases de colonne trouvés, pour certains, au 19e s., autour de la ville moderne de Hamadan. Partant de l’endroit où ces restes ont été retrouvés, les auteurs essayent d’en tirer des conclusions sur le nombre de constructions (un palais ?), le roi constructeur (Artaxerxes II) et sur l’emplacement de ce (?) palais (sur l’autre rive du fleuve, comme à Suse ?). Cet article offre un excellent aperçu sur l’Ecbatane achéménide.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. P. Knapton, M. R. Sarraf et J. Curtis, « « Inscribed Column bases from Hamadan ». Iran 39, (2001), pp. 99-117. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 66, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 20 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34306

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page