Navigation – Plan du site
73
Astrid Nunn

« Nekropolen und Gräber in Phönizien, Syrien und Jordanien zur Achämenidenzeit ». Ugarit-Forschungen, Bd. 32, 2000 [2001] (In memoriam Cyrus H. Gordon), pp. 389-463.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Venant en complément de son étude des sites et de l’architecture d’époque perse, au sens large, au Levant (Abs. Ir. 23, n° 78), l’A. donne ici un inventaire précis et une étude des cimetières et tombes isolées dans la 5e satrapie achéménide, Syrie, Jordanie et Liban actuels (la Palestine et Israël ne sont pas traités). À partir des données de quelque 25 sites d’inégale importance et surtout très inégalement fouillés, l’étude minutieuse de A.N. fournit une riche documentation sur les pratiques funéraires, variables selon les régions, et sur le mobilier. Un outil de travail précieux que l’A. a eu le courage de construire et des pistes utiles pour nourrir le débat sur l’impact de l’empire achéménide dans les provinces.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Astrid Nunn, « « Nekropolen und Gräber in Phönizien, Syrien und Jordanien zur Achämenidenzeit ». Ugarit-Forschungen, Bd. 32, 2000 [2001] (In memoriam Cyrus H. Gordon), pp. 389-463. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 73, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 25 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34327

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page