Navigation – Plan du site
107
Clifford E. Bosworth

« Sistan and Its Local Histories ». Iranian Studies,
vol. 33, n° 1-2, (winter-spring 2000), pp. 31-43.

Compte-rendu réalisé par David Durand-Guédy

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Bosworth, pionnier des études modernes sur le Sīstān, s’est imposé comme le spécialiste de cette région par deux livres fondateurs et toujours incontournables (Sīstān under the Arabs, 1968 et History of the Saffarids of Sistan, 1994). Dans cet article, après avoir rappelé l’importance de cette région dans les principaux mythes de l’épopée iranienne (notamment par les figures de Rustam et Garšāsp), il présente de manière très classique les deux histoires locales sur lesquelles est fondée notre connaissance historique pour cette partie du territoire iranien (aussi appelé Nīmrūz à partir du 5e/11e s.) : le Tārīḫ-e Sīstān, écrit au 5e/11e s. à Zarang, et probablement continuée à la période mongole, et le Iḥyā’ al-Mulūk, composé à l’époque safavide ; la deuxième histoire prenant très opportunément la suite de la première pour offrir au chercheur près d’un millénaire d’histoire continue sur cette région excentrée. En s’aidant de toute la bibliographie parue sur le sujet, Bosworth expose ce que l’on sait des auteurs, des sources qu’ils ont pu utiliser et décrit brièvement le contenu de chacun des ouvrages, en évaluant leur contenu historique : il conclut en notant que l’attention exclusive portée à l’histoire dynastique fait de ces histoires des sources médiocres pour étudier l’histoire sociale et religieuse de la région.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

David Durand-Guédy. Clifford E. Bosworth, « « Sistan and Its Local Histories ». Iranian Studies,
vol. 33, n° 1-2, (winter-spring 2000), pp. 31-43. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 107, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34387

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page