Navigation – Plan du site
125
Timur Beisembeiv

« Migration in the Qöqand Khanate in Eighteenth and Nineteenth Centuries », in : H. Kumatsu, Ch. Obiya & J. Schoeberlein, eds., Migration in Central Asia: Its History and Current Problems. The Japan Center for Area Studies Symposium Series 9, National Museum of Ethnology, Osaka, Japan, 2000, pp. 35-40.

Compte-rendu réalisé par Maria Szuppe

Entrées d’index

Auteurs mentionnés :

H. Kumatsu, Ch. Obiya, J. Schoeberlein
Haut de page

Texte intégral

1Bref article, par un spécialiste de l’histoire de l’Asie centrale tardive, sur un sujet peu connu : l’évolution démographique de la vallée de Ferghana aux XVIIIe et XIXe siècles, et notamment l’augmentation massive des populations nomades et sédentaires dans cette région qui constituait le centre vital du khanat de Kokand dès sa formation dans la seconde moitié du 18e s. L’auteur s’interroge sur les différentes causes de cette immigration à grande échelle et sur les raisons qui ont pu faire de la vallée du Ferghana un lieu d’accueil si attractif. Il passe également en revue les principales régions (Samarqand, Qarātegin, Badakhshān, Kashghar...) et les groupes tribaux (Kipchakq, Karakalpaks, Kirghizes...) qui ont nourri ce flux migratoire à travers les décennies.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maria Szuppe. Timur Beisembeiv, « « Migration in the Qöqand Khanate in Eighteenth and Nineteenth Centuries », in : H. Kumatsu, Ch. Obiya & J. Schoeberlein, eds., Migration in Central Asia: Its History and Current Problems. The Japan Center for Area Studies Symposium Series 9, National Museum of Ethnology, Osaka, Japan, 2000, pp. 35-40. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 125, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 23 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34427

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page