Navigation – Plan du site
142
Morteḍā Farhādī

Mūze-hā-yī dar bād, resāle-ī dar bāb-e mardom-šenāsī-ye honar. Tehrān, Dānešgāh-e ʽAllāme Ṭabāṭabā’ī, 1377/1998, 408 p.

Compte-rendu réalisé par Morteza Kotobi

Entrées d’index

Rubriques :

5.0. Généralités
Haut de page

Texte intégral

1Chercheur de terrain confirmé, auteur de quelques quatre-vingts articles de recherche et de plusieurs livres spécialisés sur divers aspects pratiques de la culture rurale et tribale de l’Iran, non étranger à la peinture, au dessin et à la photographie, le professeur Farhādī publie cette fois ce volume consacré – comme indiqué dans le sous-titre entre parenthèses – au « Rapport sur l’ensemble des inscriptions et symboles sur roches nouvellement découverts dans la région de Tymareh ».

2Ce beau livre se présente en trois parties concernant : 1) les inscriptions préhistoriques dans le monde en général, en Asie et plus particulièrement en Iran. 2) l’effort fourni pour trouver des éléments de réponse à certaines questions historiques importantes qui n’ont jamais été posées jusque-là : qui étaient les auteurs de ces inscriptions ? Leur contenu, leur fabrication ? Pourquoi se trouvent-elles dans certains endroits plutôt qu’à d’autres ? Quel était le but poursuivi par les auteurs pour persévérer ainsi pendant des siècles entiers en les renouvelant et en les protégeant ? Enfin quelle pourrait-être leur datation ? 3) la biographie en images des dessinateurs, des tailleurs de pierre. Une classification – d’ailleurs parfois bâtarde – des symboles des hommes et animaux, en quelques 240 figures, sélectionnées parmi plus de 1000, en catégories assez rigoureuses, qui n’a pas été facile.

3A cette étape de l’ouvrage, vingt et une photographies ont servi à fournir un important matériel pour la suite. L’identification de chaque figure et de son auteur, complétée par un commentaire sommaire, donne sens à un travail joliment présenté. Bêtes féroces, scènes de chasse, animaux domestiques, oiseaux, images rares, symboles et inscriptions plus connus forment les diverses catégories de cet ensemble. Une bibliographie et un index comprenant les noms des personnes et tribus, lieux, bêtes, outils, ainsi qu’une liste de dessins, figures, plans, croquis, clôt ce travail de longue haleine.

4Cette étude d’intérêt théorique pour les chercheurs spécialisés dans les inscriptions présente d’autant plus de valeur que ce genre de recherches n’abonde pas dans le domaine anthropologique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Morteza Kotobi. Morteḍā Farhādī, « Mūze-hā-yī dar bād, resāle-ī dar bāb-e mardom-šenāsī-ye honar. Tehrān, Dānešgāh-e ʽAllāme Ṭabāṭabā’ī, 1377/1998, 408 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 142, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 18 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34441

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page