Navigation – Plan du site
151
Christelle Jullien et Florence Jullien

« ‘Aux temps des disciples des apôtres’. Les sabbatiens d’Edesse ». Revue d’histoire des religions 218/2, (2001), pp. 153-170.

Compte-rendu réalisé par Simon C. Mimouni

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Les sabbatiens sont des chrétiens d’Edesse qui ont été considérés comme des hérétiques. Ils sont signalés en premier par Ephrem dans ses Hymnes contre les hérésies – sa notice sera plus tard explicitée dans la XIIe Lettre de Jacques d’Edesse. Les éléments relevés restitueraient « un mouvement quartodéciman à distinguer de la branche novatienne, circonscrit en Osrhoène et en Mésopotamie ; cette communauté pourrait entretenir des relations avec la structure synagogale à Edesse et manifester une calcification doctrinale et rituelle judéo-chrétienne ». Contrairement à ce que les auteurs laissent entendre dans cet article, les sabbatiens ne sont pas des chrétiens d’origine juive mais des chrétiens d’origine païenne qui judaïsent car ils considérent que la Loi de Moïse n’est pas abrogée – distinction qui n’est pas sans intérêt.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Simon C. Mimouni. Christelle Jullien et Florence Jullien, « « ‘Aux temps des disciples des apôtres’. Les sabbatiens d’Edesse ». Revue d’histoire des religions 218/2, (2001), pp. 153-170. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 151, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 23 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34472

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page