Navigation – Plan du site
152
Christelle Jullien et Florence Jullien

Les Actes de Mar Mari. L’apôtre de la Mésopotamie. Turnhout, 2001, (Apocryphes. Collection de poche de l’AELAC).

Compte-rendu réalisé par Simon C. Mimouni

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Les Actes de Mar Mari, présentés et traduits en français pour la première fois dans ce volume, ont été rédigés en syriaque vers la fin du 6e ou le début du 7e s. en Babylonie – texte hagiographique qui a été édité pour la première fois par J.-B. Abbeloos en 1885. Les Actes de Mar Mari rapportent en 34 séquences le périple missionnaire de Mari, l’un des 70 disciples de Jésus, compagnon des apôtres de Jérusalem. Envoyé vers la terre de Babel par Addaï, l’évangélisateur d’Edesse, Mari, avec l’aide de disciples, implante le christianisme dans les villes et villages à l’Est de l’Euphrate, dans toute la vallée du Tigre, entrant souvent en conflit avec les mazdéens, et il achève son périple aux confins de la Perse – instituant le siège primatial de Kokhé (Séleucie-Ctésiphon). Les Actes de Mar Mari se font l’écho des inquiétudes de l’Eglise dite « nestorienne » face à l’étendue du succès du manichéisme : par bien des indices, Mari apparaît, en effet, comme la figure antithétique de Mani. Ils apportent aussi un éclairage intéressant sur certaines minorités religieuses comme les baptistes de Mésène.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Simon C. Mimouni. Christelle Jullien et Florence Jullien, « Les Actes de Mar Mari. L’apôtre de la Mésopotamie. Turnhout, 2001, (Apocryphes. Collection de poche de l’AELAC). », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 152, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34473

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page