Navigation – Plan du site
154
Christelle Jullien et Florence Jullien

« Porteurs de salut : apôtre et marchand dans l’Empire iranien ». Parole de l’Orient 26, (2001), pp. 127-143.

Compte-rendu réalisé par Simon C. Mimouni

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1La documentation chrétienne et manichéenne laisse entrevoir pour la période des premiers siècles de notre ère un rôle déterminant du marchand dans la diffusion des idées religieuses dans l’Empire iranien. Deux textes hagiographiques syriaques – la Doctrine d’Addaï (§ 72) et les Actes de Mar Mari (§ 31) – rapportent des récits missionnaires chrétiens dans lesquels les marchands jouent un rôle déterminant. Dans les Actes de Thomas, les marchands tiennent aussi une place non négligeable dans la diffusion du christianisme au départ d’Edesse et en direction du Nord-Ouest de l’Inde – élément qui témoigne de l’importance des relais commerciaux dans les solidarités communautaires. Dans la littérature syriaque, le thème du voyage d’affaires est souvent assimilé à la recherche de la perle rare (Hymne de la Perle des Actes de Thomas). Dans le récit de conversion de la famille royale d’Adiabène au judaïsme dans la première moitié du 1er s. de notre ère, qui est rapporté par Flavius Josèphe (Antiquités judaïques XX, § 38-48), le missionnaire est aussi un commerçant voyageur. La polémique chrétienne anti-manichéenne s’est fait l’écho d’une représentation de Mani comme marchand de soieries (Acta Archelai 62, 3-7). D’une manière générale, la communauté religieuse fonctionne sur le mode des corporations marchandes – il n’y a pas conséquent rien d’étonnant que les marchands, convoyeurs par excellence, aient joué un rôle dans la diffusion des idées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Simon C. Mimouni. Christelle Jullien et Florence Jullien, « « Porteurs de salut : apôtre et marchand dans l’Empire iranien ». Parole de l’Orient 26, (2001), pp. 127-143. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 154, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 20 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34475

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page