Navigation – Plan du site
174
Najm al-dîn Kubrâ

Les éclosions de la beauté et les parfums de la majesté. Traduit de l’arabe et présenté par P. Ballanfat, Nîmes, Ed. de l’Eclat, 2001, 246 p.

Compte-rendu réalisé par Pierre Lory

Entrées d’index

Rubriques :

8. Soufisme

Auteurs mentionnés :

P. Ballanfat
Haut de page

Texte intégral

1Ce traité essentiel de mystique soufie avait été édité par Fritz Meier en 1957. Najm al-Dīn Kubrā y fait état avec une précision toute particulière du cheminement du soufi vers l’union au divin, notamment par des excursus sur la nature de l’expérience visionnaire, les couleurs, les sons, le symbolisme des lettres, l’évolution du désir amoureux. Il y apporte également des témoignages personnels sur son propre parcours, ce qui est plutôt rare dans ce genre de littérature. P. Ballanfat nous en livre ici une traduction soignée, rigoureuse, copieusement introduite (127 p. denses et éclairantes), annotée et complétée par des index, suivant en cela sa démarche pour plusieurs œuvres de Rūzbehān Baqlī.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Lory. Najm al-dîn Kubrâ, « Les éclosions de la beauté et les parfums de la majesté. Traduit de l’arabe et présenté par P. Ballanfat, Nîmes, Ed. de l’Eclat, 2001, 246 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 174, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 20 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34537

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page