Navigation – Plan du site
186
Moḥammad Fašāhī

Arasṭū-ye Baġdād. Az ʽaql-e yūnānī tā vay-e qor’ānī. Tehrān, Kārvān, 1380/2001, 120 p. + 36. [Aristote de Baghdad, De la raison grecque à la révélation coranique]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Rubriques :

9. Philosophie
Haut de page

Texte intégral

1Brève synthèse mais très dense sur la pensée philosophique dans le monde musulman, rédigée par un philosophe, critique littéraire et poète en vue de son « Habilitation à diriger des recherches » dans l’université française. Moḥammad Fašāhī, disciple de Jacques Berque et de François Chatelet, enseigne la philosophie à l’Université de Paris depuis le début des années 80. Il rassemble ici tous les éléments d’une pensée développée dans une dizaine d’ouvrages fondamentaux déjà publiés. L’A. tente de montrer et de démontrer dans cette brève étude le rapport complexe et historiquement décisif entre raison hellénique et révélation coranique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Moḥammad Fašāhī, « Arasṭū-ye Baġdād. Az ʽaql-e yūnānī tā vay-e qor’ānī. Tehrān, Kārvān, 1380/2001, 120 p. + 36. [Aristote de Baghdad, De la raison grecque à la révélation coranique] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 186, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 21 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34571

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page