Navigation – Plan du site
205
Naṣrollāh Pūrjavādī

« Mūnes al-ʽoššāq-e Sohravardī va ta’ṯīr-e ān dar adabiyyāt-e fārsī ». Našr-e Dāneš, 18, 2 (1380/2001), pp. 5-16.

Compte-rendu réalisé par Ève Feuillebois-Piérunek

Texte intégral

1L’auteur étudie l’influence du traité symbolique de Yaḥyā Sohravardī sur quelques écrivains et poètes persans, en particulier dans l’ouvrage de ʽArabšāh Yazdī, composé en 781, Dastūr-e ʽoššāq de Fattāḥī (m. 852) et Ḥosn va ʽešq de Fuḍūlī (m. 962).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ève Feuillebois-Piérunek. Naṣrollāh Pūrjavādī, « « Mūnes al-ʽoššāq-e Sohravardī va ta’ṯīr-e ān dar adabiyyāt-e fārsī ». Našr-e Dāneš, 18, 2 (1380/2001), pp. 5-16. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 205, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34620

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page