Navigation – Plan du site
221
George Ābrāhāmiyān

« Adabiyyāt-e arāmane-ye Īrān dar qarn-e bīstom ». Donyā-ye soḫan, n° 92, (bahman 1379/2001), pp. 39-40. [La littérature arménienne d’Iran au 20e s.]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Petite note très riche et synthétique sur l’évolution de la littérature arménienne en Iran du début du siècle jusqu’à nos jours. L’A., après un bref historique de la vie culturelle arménienne en Iran, depuis le 17e s. (on sait que les premières presses d’imprimerie furent installées à Jolfa d’Ispahan par les Arméniens), développe en cinq périodes cette histoire : 1) 1900-1935, les débuts de la poésie moderne ; 2) la naissance du mouvement Nor ej (Barg-e now), qui connut un essor intellectuel considérable des années 1935 aux années 70 ; 3) les années noires, les années 50 ; 4) le déclin et la fin du mouvement Nor ej après la révolution ; 5) après la révolution, un nouveau contexte socioculturel peu favorable. L’A. insiste à la fois sur la grande proximité des poètes et écrivains arméniens avec les mouvements persans contemporains, sur leur ouverture internationale, grâce à leur maîtrise des langues étrangères, mais aussi sur le relatif isolement de cette littérature dans le contexte national iranien.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. George Ābrāhāmiyān, « « Adabiyyāt-e arāmane-ye Īrān dar qarn-e bīstom ». Donyā-ye soḫan, n° 92, (bahman 1379/2001), pp. 39-40. [La littérature arménienne d’Iran au 20e s.] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 221, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 22 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34654

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page