Navigation – Plan du site
231
Ḥasan AṢĠARĪ

« Čerāġī dar tārīkī ». Kelk, n° 126, (1380/2001), pp. 5-7. [Lumière dans l’obscurité]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Comme l’annonce l’éditorial de ce numéro de Kelk, près de cent ans nous séparent de la révolution constitutionnelle et en ce début de troisième millénaire, on est en droit de faire le bilan de ce qui reste à faire du programme que les constitutionnalistes s’étaient défini. Ce numéro 126 est donc consacré pour moitié à ce bilan. L’article de Ḥasan Aṣġarī est dédié à Mīrzā Malkom Ḫān Nāẓemoddowle, qui fut sans aucun doute une des plus grandes figures de la mašrūṭiyyat et l’un de ses penseurs les plus féconds. Le titre de son journal Qānūn retentit encore en cette année 2001 comme un gong qui appelle au réveil national, thème récurrent du mouvement constitutionnaliste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Ḥasan AṢĠARĪ, « « Čerāġī dar tārīkī ». Kelk, n° 126, (1380/2001), pp. 5-7. [Lumière dans l’obscurité] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 231, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 22 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34678

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page