Navigation – Plan du site
247
Jalīl DūstḫVāh

« Now-gerā’ī dar šeʽr-e fārsī : darīče-ī tāze be ʽarṣe-ye šenāḫt-e jahānī ». Kelk, n° 123, (farvardīn 1380/2001), pp. 6-14. [Modernisme dans la poésie persane : une nouvelle ouverture vers une connaissance du monde]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1En fait, cet article sur le modernisme en poésie persane est la critique très détaillée d’une thèse soutenue et publiée aux USA par Majid Nafisi sous le titre Modernism and Ideology in Persian Literature, A return to Nature in the Poetry of Nima (Press of America, Maryland, 1977). L’A. de cet article s’attache donc à décrire ici les cinq parties de cet ouvrage qui tend à montrer que le retour à la nature dans la poésie de Nīmā Yūšīj est un chemin pour quitter les formes de la tradition, traverser le romantisme européen puis ouvrir une fenêtre sur la modernité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Jalīl DūstḫVāh, « « Now-gerā’ī dar šeʽr-e fārsī : darīče-ī tāze be ʽarṣe-ye šenāḫt-e jahānī ». Kelk, n° 123, (farvardīn 1380/2001), pp. 6-14. [Modernisme dans la poésie persane : une nouvelle ouverture vers une connaissance du monde] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 247, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 22 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34715

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page