Navigation – Plan du site
253
Ḥamīd-Reḍā Ḫaḍrā’ī

Doḫtar-e kafš ṭalā. Mašhad, Māh-e Jān, 1380/2001, 384 p. (Afsāne-hā-ye Ḫorāsān, jeld-e 5, Torbat-e Ḥeydariye). [La fille aux souliers d’or]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Cinquième recueil de contes populaires dans la série des contes du Khorâssân. Ici il s’agit de la région de Torbat-e Ḥeydariye. Le précédent traitait de la région de Neyšābūr : Ḫaḍrā’ī, Ḥamīd-Reḍā (éd.), Afsāne-hā-ye Ḫorāsān, Mašhad, Māh-e Jān, 1379/2001, 184 p., (Afsāne-hā-ye Ḫorāsān, jeld-e 4, Neyšābūr) comme les trois premiers. Le relevé systématique des contes populaires d’Iran est à inscrire au niveau national et constitue peu à peu un corpus de plusieurs centaines de contes (peut-être des milliers) : un vrai trésor pour les ethnologues comme pour les folkloristes et les littéraires. Les textes regorgent de termes dialectaux qui attirent l’attention des linguistes. Pour chaque texte sont notés le nom du conteur, son âge, sa profession, le lieu et la date de la narration.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Ḥamīd-Reḍā Ḫaḍrā’ī, « Doḫtar-e kafš ṭalā. Mašhad, Māh-e Jān, 1380/2001, 384 p. (Afsāne-hā-ye Ḫorāsān, jeld-e 5, Torbat-e Ḥeydariye). [La fille aux souliers d’or] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 253, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 26 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34745

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page