Navigation – Plan du site
271
Morteḍā Momayyez

 « Samfonī-ye deraḫtān va raqṣ-e nūr », (dīdār bā Sepehrī). Donyā-ye soḫan, n° 94, (ordībehešt 1380/2001), pp. 46-49. [Symphonie des arbres et danse de la lumière]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Le graphiste, l’artiste et l’ami de Sohrāb Sepehrī, répond aux questions de Moḥammad-Reḍā Šāroḫī-Nežād sur l’art de Sepehrī, peintre de la nature et des arbres, chantre du vert. Cet entretien permettra de mieux cerner la relation intime entre les deux aspects de la personnalité de Sepehrī, les deux faces de l’artiste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Morteḍā Momayyez, «  « Samfonī-ye deraḫtān va raqṣ-e nūr », (dīdār bā Sepehrī). Donyā-ye soḫan, n° 94, (ordībehešt 1380/2001), pp. 46-49. [Symphonie des arbres et danse de la lumière] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 271, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 17 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34788

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page