Navigation – Plan du site
302
Belqeys Soleymānī

« Zan dar dāstān-hā-ye jang ». Adabiyyāt-e dāstānī, n° 55, (2001), pp. 16-20. [La femme dans les récits de guerre]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1L’A. fait ici une typologie du personnage féminin dans la littérature de guerre. Elle introduit le sujet en analysant les traits généraux de son corpus. Elle note la qualité très inégale des textes, depuis les premières expériences d’écriture dans le feu des combats jusqu’à la maturité des textes rédigés après la guerre. Elle établit six catégories de femmes dans le récit de guerre : celles qui appartiennent aux familles des martyrs (mères, épouses, filles, sœurs) ; celles que la guerre a déportées ; les femmes éduquées, les intellectuelles ; les infirmières ; les femmes qui vivent sur les frontières ; les musulmanes qui travaillent à l’arrière du front. On regrette que cette étude intéressante ne s’appuie pas sur de plus nombreux exemples. L’assise bibliographique est peu visible.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Belqeys Soleymānī, « « Zan dar dāstān-hā-ye jang ». Adabiyyāt-e dāstānī, n° 55, (2001), pp. 16-20. [La femme dans les récits de guerre] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 302, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 20 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34850

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page