Navigation – Plan du site
303
Sohib Tabarov

Taqdiri fojiavii yak shoiri tojik. Douchabeh, Sharqi ozod, 2001, 100 p. [Destin tragique d’un poète tadjik]

Compte-rendu réalisé par Stéphane A. Dudoignon

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1L’un des meilleurs connaisseurs, au Tadjikistan, de l’histoire du mouvement jadîd dans l’émirat de Boukhara (voir Abs. Ir. 17-19, c.r. n° 424), l’auteur consacre une monographie à l’œuvre du « poète-paysan » de Warzâb, Sa‘d-Allàh Rabî‘î (1883-1938), et aux attaques dont elle fut la cible dans les années 1930 jusqu’à l’arrestation de son auteur et sa déportation en 1937. Écrite à partir de témoignages de contemporains et de documents diffusés dans la presse de l’époque, cette biographie d’une figure tout à fait secondaire, et passablement conformiste, des lettres tadjiques contemporaines, innocentée du reste et réhabilitée dès le Dégel du milieu des années 1950, fournit d’intéressants éléments sur le fonctionnement de la machine répressive soviétique et les milieux lettrés du Tadjikistan dans les années précédant l’organisation de la grande terreur en 1937.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Stéphane A. Dudoignon. Sohib Tabarov, « Taqdiri fojiavii yak shoiri tojik. Douchabeh, Sharqi ozod, 2001, 100 p. [Destin tragique d’un poète tadjik] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 303, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 22 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34852

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page