Navigation – Plan du site
307
Šahriyār Vaqfīpūr

« Ārmān-šahr-e tars ». Kārnāme, n° 15, (bahman 1379/2001), pp. 96-98. [Utopie de la peur]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Dans l’œuvre de Ġolām-Ḥoseyn Sāʽedī, « l’étrange » tient une place centrale avec l’effroi, son corollaire psychologique obligé. Sāʽedī, psychiatre de formation, a décrit tous les degrés de la peur, depuis l’inquiétude que provoque l’ignorance chez les villageois, et la superstition (ʽAzādārān-e Bayal), jusqu’à la monstruosité de certains êtres dans Tars-o larz. Š. Vaqfīpūr revient sur ce recueil de six nouvelles rééditées par Našr-e Qaṭre en 1377. On en trouve une nouvelle traduite par Gilbert Lazard dans Nouvelles persanes (Paris, Phébus, 1983). La monographie rédigée par Sāʽedī sous le titre Ahl-e havā est un très bon développement anthropologique qui peut servir de toile de fond à ces six récits terrifiants.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Šahriyār Vaqfīpūr, « « Ārmān-šahr-e tars ». Kārnāme, n° 15, (bahman 1379/2001), pp. 96-98. [Utopie de la peur] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 307, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 22 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34859

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page