Navigation – Plan du site
309
Ḥamīd Yāvarī

« Yek gām be pas, do gām be pas ». Kārnāme, n° 21, (mordād-šahrīvar 1380/2001), pp. 8-11. [Un pas en arrière, deux pas en arrière]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Critique, plutôt sévère, du roman d’Abū Torāb Ḫosravī, Asfār-e kātebān ; roman où l’intertextualité règne en maître : jouant et se jouant du temps et de l’espace, remontant de l’époque contemporaine aux Mozaffarides, mêlant les voix et les niveaux du langage. Roman complexe et riche sur le plan formel, mais selon l’A., au détriment d’une matière qui ne cesse d’échapper au lecteur, perdu dans ces allées et venues dans le temps : un pas en arrière, deux pas en arrière...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Ḥamīd Yāvarī, « « Yek gām be pas, do gām be pas ». Kārnāme, n° 21, (mordād-šahrīvar 1380/2001), pp. 8-11. [Un pas en arrière, deux pas en arrière] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 309, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 17 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34861

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page