Navigation – Plan du site
319
ʽAbbās Mīlānī

Tajaddod va tajaddod-setīzī dar Īrān. Tehrān, Aḫtarān, 1380/2001, 376 p. [Modernité et anti-modernité en Iran]

Compte-rendu réalisé par Farhad Khosrokhavar

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Il s’agit d’une série d’articles par lesquels l’auteur tente de montrer les diverses formes de modernisation en Iran. Sous les Safavides (et en particulier, Šāh ʽAbbās), nous assistons à une forme de modernisation endogène en Iran, avec comme expression urbaine la ville d’Ispahan. Au 19e s., c’est une modernisation dépendante et sous le joug de l’impérialisme qui se déploie en Iran, avec Téhéran comme expression urbaine.

2L’auteur cherche à découvrir les sources de la modernisation dans l’Histoire de Beyhaqī, écrit il y a un millénaire, ainsi que dans l’œuvre d’ʽAṭṭār (Taḏkerat al-owliyā’) ou chez Saʽdī. La seconde partie du travail est consacrée à la modernisation sous l’ère coloniale : Nāṣer al-Dīn šāh, Téhéran, certains journaux de cette époque comme Kāve. La troisième partie s’attache à des figures importantes dans la littérature et la philosophie persanes modernes : Ṣādeq Hedāyat, Šahrnūš Pārsīpūr, Hūšang Golšīrī, Saʽīdī Sīrjānī, Ġolām-Ḥoseyn Ṣadīqī...

3Même s’il n’y a pas de continuité entre les articles, l’ensemble présente une cohérence indéniable, notamment en relation à la modernité, la modernisation et la contre-modernisation. L’auteur a une grande érudition et une profonde sensibilité.

4Non-systématique, ce travail n’en demeure pas moins indispensable pour la compréhension des figures de modernité et de contre-modernité en Iran.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Farhad Khosrokhavar. ʽAbbās Mīlānī, « Tajaddod va tajaddod-setīzī dar Īrān. Tehrān, Aḫtarān, 1380/2001, 376 p. [Modernité et anti-modernité en Iran] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 319, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34881

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page