Skip to navigation – Site map

HomeAbstracta IranicaVolume 2413. Sciences Politiques et Droit ...13.1. Iran« Les islamologues ont-ils invent...

336
Olivier Roy

« Les islamologues ont-ils inventé l’islamisme ? ». Esprit, n° 8-9, (août-septembre 2001), pp. 117-136.

Book review by Jean-Pierre Digard

Index terms

Rubriques :

13.1. Iran
Top of page

Full text

1Non, répond l’A., l’islamisme existe bel et bien. Il se fonde sur la distinction entre le « simplement musulman », dont l’islamité est récusée, et l’« authentiquement islamique », auquel il ne serait possible de parvenir que dans le cadre d’un État islamique. L’échec de l’islamisme ou le post-islamisme supposent évidemment l’islamisme. Certes, l’islamisme est une construction mais une construction qu’opèrent les acteurs indigènes eux-mêmes en tentant de réhabiliter la fusion du religieux et du politique. Les chercheurs, anthropologues ou néo-orientalistes, qui critiquent l’approche politologique, au nom du respect des catégories de pensée indigènes, ignorent ou nient précisément ce « passage au politique » des acteurs.

2Outre cette mise au point, on lira avec intérêt dans cet article ce que l’A. écrit, exemples à l’appui, sur un autre aspect important, qu’il connaît bien (notamment pour être membre du Centre d’analyse et de prévision du ministère des Affaires étrangères depuis de nombreuses années) : le lien entre recherche scientifique et action politique. Acteur lui aussi, le chercheur peut l’être à trois niveaux : 1) comme producteur de connaissances et d’outils conceptuels ; 2) comme expert, consultant, « conseiller du prince » ; 3) comme citoyen ou militant. Sur le deuxième aspect, la conclusion de l’A. est pessimiste : il est illusoire de croire que le chercheur, si toutefois on veut bien le consulter, pèse sur les décisions politiques ; ses connaissances et ses analyses servent surtout, en réalité, à élaborer des arguments de rationalisation pour des politiques qui sont décidées ailleurs et suivant d’autres logiques. L’influence du chercheur sur les medias n’est pas plus grande. Article à prescrire aux malades de l’espionite !

Top of page

References

Electronic reference

Jean-Pierre Digard. Olivier Roy, « « Les islamologues ont-ils inventé l’islamisme ? ». Esprit, n° 8-9, (août-septembre 2001), pp. 117-136. », Abstracta Iranica [Online], Volume 24 | 2003, document 336, Online since 05 January 2010, connection on 17 January 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34911 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.34911

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search