Navigation – Plan du site
362
Mīrzā Šakūr-Zāde

Sīb-e Samarqandī - Golčīn-e robāʽī az folklor-e tājīk. Tehrān, Entešārāt-e Rowzane, 1379/2000, 128 p.

Compte-rendu réalisé par Hossein Esmaïli

Entrées d’index

Rubriques :

16.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1Recueil d’environ huit cents robāʽī sélectionnés parmi des chants folkloriques tājīk par les soins de M. Šakūr-zāde. Ces robāʽī présentent beaucoup de ressemblances avec ceux que l’on peut entendre dans la région du Khorâssân en Iran, à savoir qu’ils comportent les mêmes images, les mêmes défauts techniques, mais aussi la même fraîcheur. Le collecteur définit dans son introduction (pp. 7-18) la place importante qu’occupe la littérature orale au sein de la société tājīk. Il énumère ensuite brièvement les études et les recueils réunis dans ce domaine par les anciens. A la fin de son introduction, l’A. passe en revue les thèmes généraux des quatrains, aussi frais et suaves que les pommes de Samarcande, et analyse leur structure.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hossein Esmaïli. Mīrzā Šakūr-Zāde, « Sīb-e Samarqandī - Golčīn-e robāʽī az folklor-e tājīk. Tehrān, Entešārāt-e Rowzane, 1379/2000, 128 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 362, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 22 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34990

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page