Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2417. Musique et Arts du spectacle17.1. MusiqueMoḥammad-Reḍā Darvīšī. Dāyerat ol...

17. Musique et Arts du spectacle
17.1. Musique
369

Moḥammad-Reḍā Darvīšī. Dāyerat ol-maʽāref-e sāz-hā-ye Īrān. Jeld-e avval : sāz-hā-ye zehī-ye meḍrābī va ārše-ī-ye navāḥī-ye Īrān. Tehrān, Mo’asese-ye farhangī-honarī-ye Māhūr, 1380, 596 + 16 p., carte, tableau. [Encyclopédie des instruments iraniens]

Hooman Asadi

Entrées d’index

Rubriques :

17.1.Musique
Haut de page

Texte intégral

1Cet ouvrage qui a obtenu le prix d’instrumentologie de la SEM (Société d’ethnomusicologie) en octobre 2002, est le premier volume d’une grande collection consacrée à l’étude des instruments iraniens, basée sur des études de terrains ainsi que sur des sources écrites. Dans l’introduction du premier volume, traitant des instruments à corde, sont exposés les objectifs, les méthodes et la structure de la recherche. Après un exposé des concepts fondamentaux pour l’étude des instruments de musique : importance d’un aperçu ethnomusicologique, origine et aspects symboliques dans une étude consacrée aux instruments, les études antérieures de la classification des instruments dans les cultures anciennes ainsi que dans la littérature de la musicologie contemporaine sont illustrées à l’aide de schémas et tableaux assez complets bien que sommaires.

2L’auteur a récolté des informations auprès de plus de 200 musicologues et savants iraniens, dont les noms figurent au début du livre, au cours de ses nombreux voyages d’étude effectués pendant plus de vingt ans dans différents villes et villages de l’Iran.

3Un des grands mérites de cet ouvrage est l’extrême précision dans cette approche comparative de la flexibilité des méthodes et des intervalles, flexibilité qui représente une des particularités de la culture musicale de l’Iran et d’autres cultures non-occidentales.

4L’auteur s’intéresse tout aussi bien aux instruments utilisés par des maîtres et des virtuoses en comparant leur système de disposition des frettes, qu’à leur esthétique auditive, étudiée dans tous ses détails.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hooman Asadi, « Moḥammad-Reḍā Darvīšī. Dāyerat ol-maʽāref-e sāz-hā-ye Īrān. Jeld-e avval : sāz-hā-ye zehī-ye meḍrābī va ārše-ī-ye navāḥī-ye Īrān. Tehrān, Mo’asese-ye farhangī-honarī-ye Māhūr, 1380, 596 + 16 p., carte, tableau. [Encyclopédie des instruments iraniens] »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 369, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 20 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35004 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.35004

Haut de page

Rédacteur

Hooman Asadi

Université de Téhéran

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search