Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 233. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.2. Pré-Achéménides et Achémén...« Fārs pas az dariūš-e sevvom : n...

59
A. ‘Askarī Čāvardī

« Fārs pas az dariūš-e sevvom : nowyāfte-hā-yī az yek moḥavvaṭe-ye bāstānī dar Lāmerd-e Fārs ». Majalle-ye bāstān-šenāsī va tārīḫ 13, 2-14, 1, Ser. 26-27, (1378/1999-2000 [1380/2001]), pp. 66-71 (English summary p. 6).

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1A Lāmerd, à proximité du golfe Persique au sud-est de Lār, au lieu-dit Tomb-e Bot, des éléments architecturaux achéménidisants ont été découverts fortuitement : protomes de tau­reaux, chapiteaux à double volute. L’A., de l’équipe de l’Institut d’archéologie de l’Univer­sité de Téhéran, observant que la qualité n’égale pas celle des sculptures de Persépolis, penche pour une construction de l’époque post-achéménide.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. A. ‘Askarī Čāvardī, « « Fārs pas az dariūš-e sevvom : nowyāfte-hā-yī az yek moḥavvaṭe-ye bāstānī dar Lāmerd-e Fārs ». Majalle-ye bāstān-šenāsī va tārīḫ 13, 2-14, 1, Ser. 26-27, (1378/1999-2000 [1380/2001]), pp. 66-71 (English summary p. 6). », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 59, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 05 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35243 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.35243

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search