Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 233. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.2. Pré-Achéménides et Achémén...« Of Cyrus, Darius and Alexander:...

83
D. B. Stronach

« Of Cyrus, Darius and Alexander: A New Look at the ‘Epitaphs’ of Cyrus the Great », in : R. Dittmann et al., Hrsg., Variatio Delectat. Iran und der Westen. Gedenkschrift für Peter Calmeyer (AOAT 272). Münster, 2000, pp. 681-702, 4 fig., 1 pl.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1L’A. revient sur les inscriptions de Pasargades (cf. Abs. Ir. 22, n° 167) « Moi Cyrus, le roi/le grand roi, l’Achéménide », mais pour lui il est définitivement acquis que c’est bien Darius qui écrit pour Cyrus, au point même de le promouvoir d’une inscription à l’autre de « roi » à « grand roi » en parallèle à sa propre auto-promotion. La prétendue épitaphe qu’aurait vue Alexandre, telle que la rendent Arrien, Strabon et Plutarque, est bien différente, plus longue et aurait été gravée sur le tombeau de Cyrus. Alexandre vient à Pasargades, après la prise de Persépolis, pour chercher la consécration dans la capitale dynastique, celle de Cyrus le fondateur, se reliant ainsi à lui. L’épitaphe à la grecque supprime la notion d’achéménide, mais ajoute celle d’empire perse et de roi de l’Asie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. D. B. Stronach, « « Of Cyrus, Darius and Alexander: A New Look at the ‘Epitaphs’ of Cyrus the Great », in : R. Dittmann et al., Hrsg., Variatio Delectat. Iran und der Westen. Gedenkschrift für Peter Calmeyer (AOAT 272). Münster, 2000, pp. 681-702, 4 fig., 1 pl. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 83, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 05 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35287 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.35287

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search