Navigation – Plan du site
94
S. Ghanimati

« New Perspectives in the Chronological and Functional Horizons of Kuh-i Khwaja in Sistan ». Iran 38, (2000), pp. 137-150, pl. XXIV-XXIX.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1L’A. reprend les résultats des fouilles de A. Stein, E. Herzfeld et G. Gullini, et études de D. Faccenna et T. Kawami, bénéficiant également des travaux iraniens récents (1995-98) pour proposer une interprétation et une chronologie de cet ensemble monumental encore énigmatique. Rejetant l’hypothèse de Herzfeld « Palace-temple » et celle de sanctuaire boud­dhiste, elle y voit un lieu de culte zoroastrien, d’abord modeste, puis lieu de pèlerinage peut-être d’époque parthe tardive. L’enrichissement permet à la communauté des prêtres d’ériger une architecture avant tout liée à cette fonction, au début de l’époque sassanide, remaniée à la fin de celle-ci. Hypothèses raisonnables, en attendant une fouille, qui est certainement moins urgente que la préservation du site.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. S. Ghanimati, « « New Perspectives in the Chronological and Functional Horizons of Kuh-i Khwaja in Sistan ». Iran 38, (2000), pp. 137-150, pl. XXIV-XXIX. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 94, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 17 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35304

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page