Navigation – Plan du site
95
R. Gyselen

« Un dieu nimbé de flammes d’époque sassanide. Avec une note additionnelle par Ph. Gignoux ». Iranica Antiqua, 35 (2000), pp. 291-314, 17 figs.

Compte-rendu réalisé par Karin Mosig-Walburg

Texte intégral

1L’auteur traite de deux séries de monnaies de Xusrô II, l’une frappée en or (buste du roi à droite, couronne ordinaire, année 21 ou 23), l’autre en argent (buste du roi de face avec couronne crénelée, années 21 ou 23, 26, 27, 36, 37), dont le revers représente un buste nimbé de flammes. Pour trouver le motif de ce buste, dont la signification est controversée dans la littérature scientifique, elle aborde d’abord le problème des imitations du type sassanide frappé en argent : on en trouve qui sont arabo-sassanides et d’autres d’origine du Zâvulistân avec une légende pehlevie. L’A. suppose que ces dernières ont été frappées pour servir de tribut aux Arabes pendant la période 91-95 H. En discutant les différentes interprétations du buste du revers sur les originaux sassanides elle rejette l’identification avec la déesse Anâhitâ (ou d’autres) et propose qu’il représente peut-être le dieu Âdur ou le xvarrah. En comparant les différentes légendes, à droite du buste, sur les monnaies d’or et d’argent, et qui font allusion à la bonne religion, l’auteur constate qu’on ne peut pas dire laquelle a servi de modèle aux autres. L’article est suivi d’une note de Ph. Gignoux, sur cette même légende, qui propose de l’interpréter comme des épithètes de Xusrô II plutôt que comme une formule.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Karin Mosig-Walburg. R. Gyselen, « « Un dieu nimbé de flammes d’époque sassanide. Avec une note additionnelle par Ph. Gignoux ». Iranica Antiqua, 35 (2000), pp. 291-314, 17 figs. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 95, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 16 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35306

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page