Navigation – Plan du site
133
É. de La Vaissière

« Les marchands d’Asie centrale dans l’empire khazar », in : Kazansky, M. ; Nercessian, A. ; Zuckerman, C., éds., Les centres proto-urbains russes entre Scandinavie, Byzance et Orient. Paris, Lethielleux, 2000, pp. 367-378. (Réalités Byzantines, VII).

Compte-rendu réalisé par Frantz Grenet

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Cet article prouve que le commerce de la steppe occidentale au 7e et au 8e s., alors que se forme l’empire khazar, était aux mains de marchands iranophones, khorezmiens et sogdiens, venus d’Asie centrale. L’A. s’appuie sur les découvertes archéologiques (argenterie, mon­naies) pour souligner qu’au 8e s. les 3/4 des objets précieux sont passés par l’Asie centrale, puis montre que les autres hypothèses (en particulier celle de grands marchands proprement khazars proposée par Th. Noonan) ne résistent pas à l’analyse et, enfin, qu’une source armé­nienne mentionne effectivement les marchands d’Asie centrale au nord du Caucase. Le grand commerce samanide du 10e s. a donc eu un antécédent au 7e et au 8e s. par delà un 9e s. dominé par l’afflux des marchands d’Iraq par le Caucase, et le commerce sogdien de la grande époque un pendant occidental.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Frantz Grenet. É. de La Vaissière, « « Les marchands d’Asie centrale dans l’empire khazar », in : Kazansky, M. ; Nercessian, A. ; Zuckerman, C., éds., Les centres proto-urbains russes entre Scandinavie, Byzance et Orient. Paris, Lethielleux, 2000, pp. 367-378. (Réalités Byzantines, VII). », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 133, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 22 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35379

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page