Navigation – Plan du site
186
Sanasarian, Eliz

Religious minorities in Iran. Cambridge University Press, 2000, 227 p.

Compte-rendu réalisé par Florence Hellot

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Intéressant ouvrage qui pose le double problème de la politique de la République islamique iranienne à l’égard des Iraniens non-musulmans et celui de la réponse de ces derniers aux interventions de la République islamique dans leurs communautés. Eliz Sanasarian est professeur en sciences politiques ; elle a rédigé une longue introduction afin de mieux cerner les notions de minorité, de groupe ethnique et d’ethnicité et de préciser le concept de « frontière ethnique » cher à Fredrik Barth. La centaine de pages suivantes est une tentative de réponse à la problématique posée, à l’aide d’arguments clairement avancés. Le problème de la variété et de l’interpénétration des langues parlées et des religions pratiquées par les différents groupes est bien souligné, sauf peut-être en ce qui concerne les Assyriens, Chaldéens, Nestoriens et Jacobites individualisés d’une manière un peu confuse. La présence des missionnaires sur le territoire iranien aurait mérité de longs développements. Mais les notes développées sur 164 pages constituent à elles seules un précieux outil de travail.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Florence Hellot. Sanasarian, Eliz, « Religious minorities in Iran. Cambridge University Press, 2000, 227 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 186, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 13 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35466

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page